Les actus

En Occitanie, votre épargne finance nos emplois

La Région lance « Epargne Occitanie », une plateforme de financement participatif. Pour les citoyens, c’est l’opportunité de donner du sens à leur épargne en soutenant l’économie et les emplois locaux.

Plus que jamais les citoyens sont convaincus de la nécessité de soutenir l’économie locale. Grâce à la plateforme de financement participatif « Epargne Occitanie », la Région leur propose de se mobiliser et de donner un sens à leur épargne, qui a augmenté en 2020 atteignant en moyenne 276€ par mois [1]. Les habitants pourront y investir dans les entreprises de leur choix afin de les aider à donner vie à leurs projets ou innovations.

Une première à l’échelle régionale

Les citoyens pourront investir dans l'entreprise BeeGuard qui développe une solution de ruches connectées
Les citoyens pourront investir dans l’entreprise BeeGuard qui développe une solution de ruches connectées

Permettre aux citoyens de devenir acteur de la relance locale. C’est l’objectif de la plateforme « Epargne Occitanie » lancée en partenariat avec l’entreprise régionale WiSEED, la CCI Occitanie et l’AREC Occitanie. Dès 100€, les investisseurs pourront soutenir le développement des entreprises de leur choix et appuyer la création d’emplois près de chez eux. Qu’il s’agisse d’environnement, des énergies, d’alimentation, de santé, du numérique ou des mobilités, tous les projets de la plateforme devront respecter le principe d’une croissance durable et responsable.
 

Le saviez-vous ?

A l’automne 2020, les membres de la Convention Citoyenne Occitanie ont également émis l’idée que l’épargne citoyenne pourrait bénéficier au développement de l’économie régionale.

Investir à proximité

Actions ou obligations ?

Les actions sont des titres de propriété permettant aux citoyens de se regrouper pour investir dans des entreprises et d’en devenir actionnaire.

Les obligations sont des titres de créances qui fonctionnent relativement comme un prêt avec une durée et un taux déterminés.

Après avoir répondu à un questionnaire pour définir son profil d’investissement, le citoyen choisit directement les projets qui l’intéressent. Sélectionnées rigoureusement pour en garantir la qualité et le sérieux, les opportunités d’investissements seront toutes issues de sociétés situées en Occitanie ou ayant un objectif de relocalisation.

Qu’il s’agisse d’actions ou d’obligations, la rémunération est propre à chaque projet en fonction de sa maturité, du type d’investissement et du risque. Les citoyens pourront également faire des dons pour aider des entreprises et associations régionales.

La réalisation du projet proposé par les entreprises est soumise à des aléas. Un investissement dans un projet en financement participatif n’est donc pas comparable à un placement de livret A : il suppose un risque de perte partielle ou totale de la somme investie.

Les espadrilles Payote commercialisées par l'atelier Danton
Les espadrilles Payote commercialisées par l’atelier Danton

Avec plus de 250 dossiers déposés par les entreprises, dès son ouverture, la plateforme "Epargne Occitanie" propose des projets d’investissements variés. On peut notamment citer l’atelier Danton qui souhaite construire un nouvel atelier pour ses espadrilles fabriquées dans les Pyrénées-Orientales, Soben et ses robots autonomes pour les livraisons, Beeguard et ses ruches connectées, Acqua et ses solutions pour traiter et réutiliser l’eau…

Vous avez des questions ?
Appelez le 05 31 61 62 63 ou envoyez un mail à epargneoccitanie@wiseed.com

Pour la relance des entreprises et de l’emploi en Occitanie

La Région a lancé dès juillet 2020 un plan pour relancer l’économie et garantir l’emploi régional. Depuis le début de la crise, plus de 60 000 entreprises ont été aidées par la Région pour 250 000 emplois sauvegardés.

Par ailleurs, la Région accompagne les entreprises afin de faciliter l’accès aux financements privés. Elle agit en partenariat avec plus d’une dizaine d’opérateurs financiers en Occitanie et près de trente fonds actifs. Entre 2017 et 2020, plus de 16 500 TPE-PME d’Occitanie ont pu être soutenues grâce à ces outils financiers.

[1Selon un sondage Opinion Way