Tous les appels à projets

Appel à projets - Génération Santé

La Région apporte un soutien spécifique aux projets associatifs permettant de développer chez les jeunes les réflexes de prévention santé.

Contexte et objectifs

La jeunesse constitue une priorité pour la Région Occitanie avec plus de 700 000 jeunes dont plus de 250 000 étudiant.es. Les inégalités en matière de santé sont là très prégnantes. La crise liée à la Covid-19 est loin d’être achevée, et ce constat n’est que renforcé alors que les inégalités économiques et sociales sont exacerbées par la pandémie, aggravant fortement encore les inégalités de santé et notamment pour les jeunes d’Occitanie.

Les jeunes sont pour la plupart en bonne santé mais il existe de fortes variations entre eux, du fait de leur genre, de la qualité de leur relation familiale et de leur niveau de qualification. Ce niveau de qualification est en lien avec un gradient social de santé. Moins un jeune est qualifié plus sa santé risque d’être dégradée et son comportement d’avoir des conséquences délétères sur sa santé à court ou long terme. Ainsi les jeunes sans qualification ou faiblement qualifiés risquent d’avoir une santé mentale, physique et sociale plus dégradée qu’un jeune ayant au moins le bac et de subir, par leurs comportements, des conséquences délétères sur leur santé à court ou long terme.

Les confinements contraints du fait de la pandémie de la COVID19 impacteront d’autant plus ces jeunes les plus fragilisés. En Occitanie, ce sont dans les départements de l’arc méditerranéen ainsi qu’en Haute-Garonne, dans le Tarn et le Tarn-et-Garonne qu’habitent le plus grand nombre de jeunes sans qualification ou faiblement qualifiés.

Consciente de ces enjeux, la Région agit depuis plusieurs années déjà pour la prévention et la promotion de la santé des jeunes alors que la santé fait rarement partie de leurs préoccupations, bien qu’elle puisse avoir un impact majeur pour leur avenir dont leur insertion professionnelle, et que les comportements à risques, addictifs ou encore les pensées suicidaires, les menacent.

  • la Région agit au plus près des étudiant.es, pour les aider à souscrire à une complémentaire santé auprès d’un organisme mutualiste ou une assurance au travers du dispositif « Pass Mutuelle Etudiant.e ».
  • la Région agit en soutenant des actions de prévention et d’éducation pour la santé des jeunes.

Dans le cadre du Green New Deal et du Plan santé bien-être voté lors de l’Assemblée plénière du 19 novembre dernier, la Région accompagne la transformation des modes de vie, notamment via l’objectif « pour transformer les modes de vie, les habitudes et la perception des citoyen.nes sur leur SANTE, promouvoir la PREVENTION, ÉDUQUER à la santé, pour développer la culture de prendre durablement soin de soi et des autres ».
La prévention constitue un levier important de transformation, qui consiste à sensibiliser les populations et influer sur les comportements individuels. L’objectif est d’aller à la rencontre de celles et ceux qui ne se soucient pas ou peu de leur santé, et en premier lieu, les jeunes. Il s’agit pragmatiquement d’agir là où la Région le peut : dans les lycées, les lieux d’accueil des jeunes en difficulté qu’elle finance – écoles régionales de la deuxième chance, missions locales, parcours décrocheurs scolaires.

Cet appel à projets vise à renforcer le réflexe de prévention santé, l’acquisition de compétences psychosociales chez les jeunes, pour qu’ils.elles soient garant.es de leur santé, physique mais aussi sociale et mentale, pour qu’ils.elles puissent limiter leurs conduites et expositions à risques, dont celles susceptibles d’impacter la santé des autres. Les jeunes doivent pouvoir être accompagnés sur tous les sujets qui menacent leur santé et sur lesquels pour autant, ils.elles peuvent développer une capacité à agir : les addictions, les violences, le harcèlement, l’estime de soi, les habitudes alimentaires, l’exposition aux perturbateurs endocriniens.

Orientations - Public visé

Orientations

Cet appel à projets vise à accompagner les projets favorisant l’épanouissement des jeunes, leur permettant de faire des choix éclairés pour leur santé notamment par l’acquisition de compétences psychosociales, voire par des actions de sensibilisation.

Les 5 thématiques principales à traiter de manière interreliée sont :

  • Les addictions
  • Le bien-être
  • La santé-alimentation
  • La lutte contre les perturbateurs endocriniens
  • La vie affective et sexuelle

Publics visés

  • les jeunes en difficulté d’insertion sociale et professionnelle (publics ER2C, MLI, décrocheurs scolaires)
  • les lycéens.

Les jeunes en CFA ne sont pas visés par cette politique régionale, au regard des nouvelles répartitions de compétences.

Bénéficiaires

Cet appel à projet s’adresse aux organismes à but non lucratif. Ils doivent justifier :

  • d’un siège ou d’un établissement en région,
  • et que le projet se réalise sur le territoire régional.

En ce qui concerne particulièrement les actions d’accueil et d’accompagnement individuels de jeunes les plus fragilisés, les porteurs de projets éligibles seront ceux qui agissent déjà auprès de ces mêmes jeunes dans le cadre de leur décrochage scolaire dans les départements de l’arc méditerranéen, de la Haute Garonne, du Tarn et du Tarn-et-Garonne et qui leur proposeront un accompagnement individuel complémentaire. Ce sont en effet dans ces départements qu’habitent le plus grand nombre de jeunes sans qualification ou faiblement qualifiés

Le projet peut être issu d’une coopération entre plusieurs partenaires en vue notamment de couvrir le territoire régional.

Montant

L’aide régionale sera calculée sur la base d’un pourcentage du montant total des dépenses éligibles. Le pourcentage maximum d’intervention régional sera de 50%.

Exceptionnellement, pour des projets à vocation régionale ou ayant un impact régional, ce taux pourra être dépassé. Le taux maximum des financements publics ne pourra quoi qu’il en soit, excéder 80 %.

Modalités de participation

Les candidatures devront être envoyées par voie postale ET par voie électronique aux adresses indiquées :

Par voie postale :

Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Hôtel de Région – Site de Montpellier
Direction des Solidarités et de l’Égalité
201 avenue de la Pompignane
34064 MONTPELLIER CEDEX 2

Par voie électronique : aapgenerationsante@laregion.fr

Calendrier

Date de début

13 février 2021

Date limite de dépôt des dossiers

31 mars 2021

Contact

Direction des Solidarités, Service Égalité Citoyenneté Santé

Corinne Giacometti
Tel : 04.67.22.90.05
Mail : corinne.giacometti@laregion.fr

Élodie Manifacier
Tel : 04.67.22.93.56
Mail : elodie.manifacier@laregion.fr